Repérage sur le port antique de Forum Julii

Mon prochain livre se passera à Forum Julii, l’actuel Fréjus et suivra les aventures urbaines de deux médecins de ville, un père et sa fille. Il me fallait être certain des éléments historiques associés à la ville en 80 ap. J.-C., parce que je l’écris dans une ville chargée d’histoire. C’est ainsi que j’ai pu visiter sur le port antique de Forum Julii à Fréjus les fouilles entreprises autours de la bastide Mège.

Un invitation du service archéologique de la ville de Fréjus

J’ai eu la chance d’être invité sur le port antique de Forum Julii afin de visiter le site des fouilles de la bastide Mège. J’ai ainsi pu visualiser cette partie du port où se trouvaient les quais bâtis vers la fin du premier siècle après Jésus-Christ sur des hauts-fonds sablonneux.

Les fouilles entreprises par la direction archéologique de la ville en collaboration avec le CNRS sont dirigées par Pierre Excoffon, le directeur du service. Mais parlons un peu du lieu avant de nous attarder sur la bastide en elle-même.

La ville de Fréjus vue depuis l'emplacement du port antique de Forum Julii
Vue du port antique de Fréjus depuis la bastide Mège

Le port antique de Forum Julii

On a longtemps cru que le port de cette ville était relié à la mer par un long canal, car la ville se situe à environ 2km du littoral. Cependant, les travaux menés par Pierre Excoffon ont démontré l’erreur que nous faisions, puisqu’entre le premier siècle et le quatrième la baie de Fréjus subit un ensablement rapide du fait des alluvions charriées par l’Argens.

Le port antique de Forum Julii était quant à lui bien en bord de mer, construit avec des digues le protégeant de l’ensablement et des courants marins. Il est aujourd’hui toujours visible ainsi que d’importants vestiges de ses moles. Il existe en particulier deux monuments notables au bout de ceux-ci: la lanterne d’Auguste et la bastide Mège.

La bastide Mège

La bastide Mège à cela de particulier qu’elle nous cache encore beaucoup de ses mystères. Il s’agit d’un bâtiment mesurant 8mx8m dont ne subsistent que les fondations. Cependant l’épaisseur de ses murs laisse penser qu’un bâtiment très important et haut devait se trouver là.

Il y a plusieurs hypothèses retenues ; deux semblent plus probables : il pourrait s’agir d’un phare construit après celui se trouvant déjà sur l’île dite du « Lion de mer », ou d’une tour pour signaler les hauts-fonds en formation sur cette rive du port vers le début du 2ème siècle. Les trois caves voutées pour supporter le poids de la structure, celles que fouillent actuellement les archéologues, pourraient alors avoir servi pour stocker du combustible ou même de l’eau douce pour les marins.

Pour en savoir plus

Bastide Mège à Fréjus: on en sait plus sur la mystérieuse découverte – Var-Matin (varmatin.com)

Archéologie – Site officiel de la ville de Fréjus (ville-frejus.fr)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.