Un talent de conteur et une belle érudition

Ce roman, un peu fragile quant à l’intrigue, nous plonge dans une antiquité crue, où Sulpicius et Lucius, héros du précédant roman, déjouent les tentatives d’assassinat contre César, Vespasien ici. Belle plume, quelques digressions parfois longues, mais on s’attache aux personnages, même s’ils sont violents et cruels, tels qu’on l’était à cette époque. Une belle lecture